Monobrosse : un nettoyage mécanique du sol

La monobrosse est une machine de nettoyage mécanisée conçue pour l'entretien des petites et moyennes surfaces. Moins encombrante qu’une autolaveuse, elle est idéale pour le lavage, le lustrage et le récurage des sols en profondeur.

Pourquoi s'équiper d'une monobrosse ?

Une monobrosse permet d’effectuer des travaux de nettoyage de sols à basse ou haute vitesse. La machine lave, entretient et essuie les surfaces, mais contrairement à une autolaveuse, son plateau n’est pas équipée d’un aspirateur à eau ou à poussière.

monobrosse moquette

Le nettoyeur se présente sous la forme d’un bras équipé d’une poignée ergonomique et d’un réservoir pour le produit de nettoyage, et relié à un moteur électrique faisant tourner une brosse ronde ou, par l’intermédiaire d’un plateau, un disque (aussi appelé PAD). Certains modèles sont autotractés, les autres étant poussés par l’opérateur.

Son action sur les sols à entretenir est générée par la combinaison de cinq facteurs :

  • la rotation de la brosse ou du disque ;
  • le poids de la machine (plus il est élevé, plus l’action est efficace) ;
  • les déplacements de la machine, dirigés par l’opérateur ;
  • l’action des produits d’entretien utilisés ;
  • l’échauffement causé par le frottement de la brosse ou du disque sur le sol.

Caractéristiques techniques d’une monobrosse

Devant les nombreuses propriétés des sols, le marché s’est adapté. En découlent 2 grands paramètres techniques essentiels :

  • vitesse de rotation de la monobrosse : de 150 à 3 000 tours par minute
  • mode d’alimentation électrique : batterie intégrée ou branchement sur secteur

Vitesse minimum
Vitesse maximum
Monobrosse basse vitesse
150 tours / minute
200 tours / minute
Monobrosse haute vitesse
300 tours / minute
800 tours / minute
Monobrosse très haute vitesse
800 tours / minute
3 000 tours / minute
Monobrosse bi-vitesse
150 tours / minute
400 tours / minute

Les accessoires indispensables

En complément, divers accessoires peuvent être installés :

  • brosses pour plateau nylon, standard, tynex, grit, moquette, à cirer, à shampoing
  • PAD (disques) : noir, marron, vert, bleu, rouge, beige ou blanc en fonction de l’usage
  • spray : permet la diffusion d’un aérosol
  • réservoir à shampoing
  • sacs en papier
  • produits nettoyants
  • lest pour alourdir la machine

Pour s’y retrouver avec les différents types de disques PAD, voici un tableau récapitulatif de leurs usages en fonction de leur couleur :

Type de disque
Décapage
Lavage
Spray méthode
Polissage
Noir
X



Marron
X



Vert

X


Bleu

X
X

Rouge

X
X

Beige



X
Blanc



X

Les différentes fonctions et possibilités

La monobrosse professionnelle est particulièrement adaptée aux espaces de circulation tels que les halls ou les couloirs. Elle garantit le lustrage et le séchage du sol en un minimum de temps. Les zones entretenues ne sont donc que brièvement indisponibles.

monobrosse sol couloir

Quel que soit le type de sol ou la nature des travaux, une brosse ou un pad peut être installé pour un résultat optimal, tout en fournissant un effort limité en terme de lavage, décapage (plutôt sur sols souples), lustrage ou spray méthode (nettoyage et protection d’une surface / pulvérisation d’une émulsion).

À chaque type de sol sa monobrosse

L'aspect essentiel à prendre en compte lors du choix d'une machine de nettoyage est la nature des sols à nettoyer. Il faut alors distinguer trois types de sols :

  • sols textiles : moquette ou tapis
  • sols durs : ciment, béton, carrelage
  • sols souples : PVC, linoléum, vinyle

Sols textiles
Sols durs
Sols souples
Machines basse vitesse
Nettoyage ou restauration des fibres
Nettoyage ou décapage
Nettoyage ou décapage
Machines haute vitesse


Polissage ou spray méthode
Machines très haute vitesse


Spray méthode
Machines bi-vitesse
Nettoyage ou restauration des fibres
Nettoyage ou décapage

En complément de la nature du sol, il est important de considérer le degré de salissure de la surface. Plus le revêtement est sale, plus la vitesse de rotation doit être faible.

Autorisations de conduite et habilitations

Comme pour tout matériel technique, il est nécessaire de dispenser à son salarié une formation appropriée. Deux possibilités ici :

  • formation en interne ;
  • formation via un organisme extérieur habilité.

Concernant les modèles de monobrosses autotractées, il est nécessaire de répondre aux articles R4323-55 et R4323-55 du Code du travail, qui imposent une autorisation de conduite délivrée par le chef d’entreprise. Celle-ci est nominative et valable pendant cinq ans. Sa validité est toutefois soumise à certains prérequis concernant le salarié, qui :

  • doit être déclaré apte par la médecine du travail, chaque année ;
  • doit valider un test de connaissances certifié ;
  • doit maîtriser les règles de l’entreprise en matière de sécurité notamment (plan de circulation, plan de prévention, document unique des risques professionnels…).

Les gammes et fournisseurs de monobrosses

Les monobrosses se distinguent en fonction de la vitesse de rotation du disque ou de la brosse fixée au plateau ainsi que de par leur poids, leur diamètre et leur puissance.

Diamètre disque / brosse
Poids
Puissance moteur
330 - 510 mm
18 - 55 kg
400 - 1800 W

⇒ Kärcher

Kärcher a été créée en Allemagne en 1935. Initialement, elle produisait des souffleurs d’air chaud pour réchauffer les avions. Elle a fait ses débuts dans le secteur du nettoyage en 1950, avec un nettoyeur haute pression. En 1986 a été lancée la première autolaveuse. L’entreprise propose aujourd’hui cinq modèles différents.

⇒ Numatic

Créée en 1969, l’entreprise Numatic International est notamment spécialisée dans la fabrication de matériel de nettoyage. Initialement dans le domaine de l’aspiration, elle est arrivée sur le marché du nettoyage professionnel industriel en 1973. La société Numatic a actuellement onze machines dans son catalogue.

⇒ Taski Ergodisc

Taski est une société suisse fondée en 1955. Elle s’est dès le début positionnée sur le marché des monobrosses et propose actuellement huit modèles différents.

⇒ Viper

Entreprise chinoise créée en 1982, Viper s’est lancée il y a quelques années. Il aura en effet fallu attendre l’année 2004 pour que le premier modèle apparaisse au catalogue. Aujourd’hui, la gamme est divisée en cinq machines.

⇒ ICA

La société ICA a été fondée en 1965 en Allemagne, avec la première autolaveuse apparue sur le marché germanique. Depuis, l’offre s’est étendue sur le marché du nettoyage avec diverses machines. Désormais, l'enseigne propose dans sa gamme huit appareils.

Devis autolaveuse