S'équiper d’une autolaveuse d’occasion ?

Faire le choix d’une autolaveuse d’occasion présente bien plus d’avantages qu’un engin neuf pour de nombreux professionnels. En effet, pour une petite entreprise au budget limité ou encore pour compléter un parc de machines déjà important, la solution de l’occasion est un choix particulièrement intéressant et à privilégier sur l’achat neuf ou la location.

Autolaveuse d’occasion

Investir dans un engin d’occasion présente plusieurs atouts :

→ Le prix est plus attractif, car un modèle d’occasion coûte environ 40 % moins cher qu’un neuf.

→ L’engin est de meilleure gamme. Le prix d’achat d’une machine d’occasion étant bien plus intéressant que celui d’un neuf, vous aurez tendance à investir dans un modèle de marque et de bien meilleure gamme.

→ Votre autolaveuse est disponible aussitôt ou très rapidement, ce qui vous permet de l’utiliser dès que vous en avez le besoin.

→ Vous profitez bien souvent par la même occasion d’un contrat de maintenance attractif, assuré par un revendeur qui connaît la machine. C’est une garantie supplémentaire non négligeable lors d’un achat.

Si le marché de l’occasion est très intéressant, nous vous conseillons de vous montrer toujours vigilant sur votre achat et d’investir dans un produit de qualité. En effet, vous n’êtes pas à l’abri d’un défaut, d’un revendeur malhonnête ou encore d’une panne sévère.

Pour éviter les arnaques et les problèmes de matériel, soyez attentif à certains détails :

→ Préférez les revendeurs compétents et spécialisés dans ce type de machines industrielles.

→ Observez son aspect visuel. La machine doit présenter un bon état général, être propre et entretenue.

Examinez ses accessoires et ses équipements. Certaines pièces, comme la batterie, les disques ou l’arc d’aspiration, doivent idéalement avoir été remplacées, car elles s’usent rapidement et coûtent cher.

→ Renseignez-vous sur l’entretien de la machine et demandez à connaître les coûts de la maintenance pour vous faire une meilleure idée du budget d’entretien à envisager.

Si le marché de l’occasion vous intéresse pour votre achat d’autolaveuse, découvrez-en les atouts et les inconvénients et apprenez à faire le bon choix.

Bien choisir son autolaveuse d’occasion

Choisir une autolaveuse d’occasion parmi les nombreux modèles disponibles sur le marché de la revente n’est pas si facile. En effet, les risques ne sont pas négligeables et freinent de nombreux professionnels.

Pourtant, investir dans un engin d’occasion présente de nombreux avantages. Voici les critères à prendre compte pour bien choisir votre autolaveuse d’occasion.

Laveuse sol occasion

Vers qui se tourner ?

Pour votre achat, vous avez plusieurs possibilités :

Les professionnels spécialisés : la plupart des revendeurs d’engins de nettoyage proposent des offres intéressantes sur des machines d’occasion reprises suite à l’achat d’un modèle plus puissant. Ces machines ont été révisées, réparées et contrôlées avant leur remise en vente. Il n’est également pas rare que le revendeur vous propose un contrat de maintenance pour l’entretien de l’engin.

Les particuliers : certains particuliers récupèrent des autolaveuses au sein d’une entreprise et la revendent sur des sites de petites annonces. Les prix ne sont pas toujours plus intéressants que ceux des pros et vous ne disposez d’aucune garantie. La machine peut être en bout de course ou bien avoir été stockée pendant une longue durée sans entretien. Quoi qu’il en soit, ne comptez pas sur des réparations et une remise en état de qualité.

Quel modèle choisir ?

Le choix de votre modèle d’occasion doit avant tout répondre à vos besoins.

  • La taille de la surface à nettoyer : votre machine doit être bien dimensionnée à la taille des locaux à laver. Trop petite, elle s’essoufflera trop rapidement et ne vous offrira pas un nettoyage de qualité. Trop grande, elle sera difficile à manier et coûteuse à entretenir.
  • La fréquence d’utilisation de l’engin : si votre local doit être nettoyé régulièrement, optez pour un engin maniable et bien dimensionné, suffisamment efficace pour couvrir vos besoins.
  • La nature du sol à laver : pour préserver la beauté et la qualité de votre sol, choisissez un engin qui saura le respecter.

Les points de vigilance et les pièges à éviter

Soyez pointilleux sur les accessoires : assurez-vous que la brosse ou le disque conviennent à vos besoins, qu’ils soient en état et disponibles sur le marché. Le nettoyage doit être régulier et la pression réglable.

  • Vérifiez l’état des petits équipements comme les réservoirs, les suceurs, le moteur d’aspiration, les filtres et protections, les roues, les durites et les vannes.
  • Assurez-vous de la mise à jour du carnet d’entretien de l’engin et de l’état des batteries qui doivent idéalement être neuves. Contrôlez l’agrément de la machine, l’année d’origine, la plaque et le certificat (en conformité CE).
  • Testez l’engin avant d’acheter, c’est indispensable !

Les atouts d’une machine d’occasion

Faire le choix d’une autolaveuse d’occasion présente des avantages :

♦ Un achat économique : une machine d’occasion coûte en moyenne 40 % moins cher qu’un même modèle neuf. Comme de nombreux matériels industriels, ce type d’engin perd de la valeur dès sa première vente ; vous pouvez donc bénéficier des services d’un produit de qualité pour un prix très raisonnable.

♦ Un achat écologique : en faisant le choix d’un engin non neuf, vous vous inscrivez dans une démarche écologique et valorisez l’optimisation d’un recyclage raisonné.

♦ Un achat solide et durable : comme la plupart des outils et équipements, les anciens modèles d’autolaveuses sont bien plus robustes et durables que les nouveaux, conçus en matériaux moins solides.

♦ Un achat de marque : la baisse du prix au regard d’un modèle neuf vous permet d’investir dans un engin de meilleure qualité et de marque, critère que les budgets serrés peuvent rarement se permettre avec un achat neuf.

L’avantage d’un bon entretien : en achetant chez un revendeur spécialisé, vous êtes assuré de faire un achat de qualité et de repartir avec une machine contrôlée, révisée et remise en état, pour un usage immédiat sans risque. Vous profitez ainsi d’une meilleure garantie en cas de défaut.

Une maintenance assurée : en effectuant un achat chez un spécialiste, vous pourrez profiter d’un contrat de maintenance à un prix intéressant. Le revendeur connaît l’engin et saura l’entretenir pour un coût avantageux.

Les inconvénients

Si l’achat d’une autolaveuse d’occasion présente des avantages, il est parfois plus intéressant d’opter pour un modèle neuf. En effet, le marché de l’occasion peut se montrer moins attractif sur certains points.

  • L’achat d’un modèle d’occasion n’est pas qu’une question de prix, il vous faut être vigilant sur le revendeur. Pour ce type de marché, il est indispensable d’opter pour un professionnel agréé et compétent, qui saura remettre votre machine en état. Évitez les revendeurs particuliers qui, même s’ils sont parfois moins chers, n’ont pas les qualifications pour vous offrir un matériel de qualité et remis à neuf. Soyez attentif !
  • Vous n’êtes pas à l’abri d’un défaut ou d’un problème avec un modèle d’occasion. En effet, même si vous vous tournez vers un revendeur agréé, rien ne vous garantit que la machine ne rencontrera pas un problème. Elle peut avoir été mal entretenue par le passé et rencontrer certaines fragilités ou bien encore présenter un défaut de série.
  • Si le revendeur agréé vous propose un contrat de maintenance intéressant, sachez toutefois qu’une autolaveuse d’occasion vous coûtera plus cher d’entretien qu’un modèle neuf. Certes, les anciennes machines sont bien souvent plus résistantes, mais elles vieillissement également, elles doivent être contrôlées plus souvent avec l’âge et certaines pièces importantes seront coûteuses à remplacer.

Où s’équiper ?

Investir dans une machine d’occasion doit être un choix raisonné. Pour être assuré de vous tourner vers un professionnel revendeur compétent qui vous vendra un matériel fiable, entretenu, sécurisé et durable, nous avons listé pour vous les principales enseignes de la revente.

⇒ Autolaveuse Center : depuis près de 25 ans, la société Autolaveuse Center met à disposition des professionnels une large gamme d’équipements de nettoyage. L’entreprise assure la location et la vente de machines neuves et d’occasion afin de répondre aux besoins et aux budgets de chacun.

⇒ Clean Équipements : cette marque experte du nettoyage industriel depuis plus de 30 ans propose une vaste gamme d’autolaveuses et d’engins d’entretien neufs et d’occasion. Elle offre également un service sur mesure avec un remplacement rapide des pièces et un service après-vente de qualité.

⇒ RDV France : cette entreprise familiale créée en 1982 s’est spécialisée dans le nettoyage industriel. Elle propose une gamme intéressante de machines à louer et à acheter. Avec un vaste parc d’engins neufs et d’occasion bien entretenus, la marque s’est rapidement fait un nom sur le territoire français.

⇒ Tennant : Tennant est une société américaine qui crée, fabrique et vend des machines de nettoyage. Elle figure parmi les leaders mondiaux et s’inscrit dans une démarche novatrice, sécurisée et plus respectueuse de l’environnement. Pour correspondre à tous les besoins, l’enseigne pratique la revente de machines d’occasions et d’engins de démo, entièrement révisés et garantis.

⇒ Vivier Online : ces spécialistes du matériel de nettoyage industriel existent depuis plus de 30 ans et servent les entreprises comme les particuliers. Avec une large gamme de machines et une expertise diffusée partout en France, l’enseigne a su s’imposer dans le domaine du neuf comme de l’occasion.

⇒ Mascus : Mascus est un site de revente de matériel industriel particulièrement dynamique. S’il ne sert que d’intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs, il peut se targuer d’être spécialisé dans le domaine des pros. Assurant la recherche et la revente de tous types de machines, il rassemble des annonces d’autolaveuses d’occasion pour vous aider à trouver l’engin qui vous convient.

⇒ Rakuten et Le Bon Coin : ces sites de petites annonces fonctionnent à la manière de Mascus, à la différence près qu’ils ne sont pas spécialisés dans les machines industrielles. Toutefois, ces sites faciles à utiliser sont connus du grand public et ouvrent, en tant qu’intermédiaires, un vaste choix de possibilités pour trouver une autolaveuse d’occasion.

Accessoires, équipements et pièces détachées

Vous avez opté pour une autolaveuse d’occasion et vous êtes ravi de votre investissement de qualité. Toutefois, si votre machine est remise à neuf, sachez que vous serez nécessairement contraint à un moment donné de réparer votre engin et de remplacer une ou plusieurs de ses pièces.

Heureusement, vous trouverez facilement à la vente en neuf ou à la revente en occasion des accessoires, des équipements et des pièces détachées à destination de toutes les autolaveuses.

  • Les brosses : cylindriques ou classiques
  • Les disques, pour le nettoyage et le lustrage des sols
  • Les plateaux porte-pad, pour la mise en place du disque
  • Les plateaux disques
  • L’arc d’aspiration, qui s’use très rapidement avec les passages répétés
  • Les chargeurs
  • Les chargeurs embarqués, pour assurer le chargement de l’engin à tout moment
  • Les batteries, à choisir selon le degré de performance souhaité
  • Les rallonges et les câbles d’alimentation
  • Les filtres
  • Les réservoirs
  • Les électrovannes
  • Les moteurs d’aspiration
  • Les motopompes
  • Les variateurs
  • Les roues
  • Les chapes pivotantes
  • Les goupilles
  • Les tuyaux et extensions de tuyaux
  • Les lamelles
  • Les bavettes
  • Les suceurs
  • Les éléments de contrôle
  • Les accessoires de sécurité, comme le toit, le siège, l’éclairage ou encore le gyrophare

Les produits et disques pour autolaveuses

Les autolaveuses fonctionnent et lavent le sol au moyen de produits d’entretien spécifiques et d’accessoires comme les disques. Ces éléments, appelés consommables, sont ajoutés sur la machine pour lui permettre d’effectuer ses tâches et de répondre aux spécificités du revêtement à nettoyer.

Produits autolaveuse

Les produits d’entretien

Il existe une large gamme de produits d’entretien destinés aux autolaveuses. Ceux-ci sont conçus pour apporter un nettoyage efficace en un temps de passage record, afin de répondre aux besoins d’hygiène des locaux tout en réduisant le temps dédié des opérateurs.

On distingue quatre catégories de produits :

  • Les produits de lavage sans rinçage : non moussants, ces produits ne nécessitent pas de rinçage et sèchent rapidement. À base d’eau et d’alcool, ils se destinent aux sols solides et résistants, nécessitant un nettoyage désinfectant.
  • Les produits de décapage des surfaces : ces produits décapants ne se rincent pas. Hautement efficaces, ils se destinent aux sols durs en pierre ou carrelage, aux sols en bois et aux linos.
  • Les produits de cristallisation ou polissage : ces produits protègent le sol et le font briller grâce à l’émulsion de polymères. Ils conviennent aux sols durs régulièrement exposés aux produits désinfectants et décapants.
  • Les cires et les lustrants : ces produits servent avant tout à faire briller les sols propres. Ils conviennent aux sols durs supportant un passage continu de personnes et d’engins.

Les disques pour autolaveuses

Pour l’entretien des sols, une autolaveuse peut être équipée de brosses et/ou de disques. Les disques sont des outils abrasifs qui se fixent sur un plateau entrainé par la mise en route de la machine. Ce plateau d’entrainement est fixé sur l’accouplement du moteur à brosses, permettant au disque de remplacer la brosse. Les disques permettent le nettoyage de surfaces lisses ainsi que le lustrage.

Également nommés PAD, ils se déclinent en une multitude de matières et de couleurs afin de répondre à tous les besoins spécifiques des entreprises. Ils se changent rapidement pour permettre à une même machine de couvrir de nombreux types de sols.

► Les disques blancs, en fibres nylon, servent au polissage des sols fragiles.

► Les disques beiges, en nylon ou naturels, servent au polissage, lustrage et à la brillance des sols fragiles.

► Les disques rouges en polyester servent à l’entretien régulier de tous les types de sols.

► Les disques bleus, en fibres nylon, ne conviennent qu’au lavage et à la brillance des sols durs.

► Les disques verts en polyester sont dediés au décapage à sec et au nettoyage des sols durs non fragiles.

► Les disques marron, en fibres polyester, assurent des travaux de décapage lourd.

► Les disques noirs, en nylon ont la même fonction que les disques marron, pour les sols durs et résistants.

Les batteries et chargeurs de batterie

Certains modèles d’autolaveuses ont besoin d’une batterie de traction, ou accumulateur, pour fonctionner ; c’est le cas des modèles électriques. Or, si la batterie est indispensable, elle nécessite un certain entretien et surtout d’être convenablement chargée pour bien fonctionner.

Batterie autolaveuse

Il faut dire que ce mode d’alimentation concerne près de 90 % des appareils, en raison de la grande liberté de mouvement qu’il accorde à l’opérateur manutentionnaire. Plus une machine progresse vite, plus sa batterie consomme d’énergie et se décharge rapidement. En conséquence, l’autonomie de l’engin est réduite à proportion de sa rapidité de progression.

En moyenne, une autonomie acceptable est de l’ordre de 2 à 3 heures, sachant qu’une autolaveuse peut être dotée de plusieurs batteries selon son volume et son rendement. Sur de telles machines d’entretien, il existe trois principales catégories de batteries : à 12 V, à 24 V et à 48 V.

Elles sont généralement au gel, ce qui ne dégage aucune vapeur inflammable ni risque de fuite d’acide, et conçues en plomb calcium. En revanche, leur capacité est inférieure aux modèles traditionnels à plomb-acide ouvert. Ce type de matériel a une durée de vie moyenne de 5 à 6 ans, soit 700 à 800 cycles.

Le chargement des batteries

Pour que l’autolaveuse fonctionne, sa ou ses batteries doivent être rechargées convenablement sur le secteur à 220 V et au moyen d’un chargeur spécifique. La procédure est relativement simple, mais doit être bien respectée. Une fois la machine utilisée, il est recommandé de la recharger. Pour ce faire, installez le chargeur livré avec l’engin ou acheté à part dans le local de stockage de la machine, sur une prise 220 V. Connectez la prise batterie au chargeur et mettez-le en marche.

La batterie sera alors automatiquement rechargée, ce qui nécessite plusieurs heures, mais il est essentiel de bien respecter ces cycles. Il est important de laisser la batterie en chargement jusqu’à ce qu’elle soit entièrement rechargée, c’est-à-dire lorsque le voyant est vert. Si les anciens modèles poursuivaient la charge au-delà du besoin, les nouveaux modèles de chargeurs sont capables de détecter le besoin réel pour ne pas altérer prématurément la batterie.

La recharge doit être effectuée en une seule fois et intégralement pour éviter que l’outil ne mémorise une charge faible, ce qui réduirait sa capacité. Il est important de veiller à utiliser toujours le même chargeur pour une batterie, afin de garantir à celle-ci une charge régulière et de même intensité.

Veillez à toujours effectuer ce chargement dans un espace de stockage clos, bien aéré et dédié, éloigné de toute source de chaleur, d’étincelles et de fumée. La batterie et son chargeur doivent être entretenus et régulièrement surveillés pour permettre à l’autolaveuse de fonctionner de manière optimale.

Comment choisir son chargeur de batterie ?

Avant toute chose, sachez que le choix de votre chargeur de batterie sera directement lié à la batterie en question. Si la majorité des autolaveuses fonctionnent avec des batteries Gel ou AGM, qui ne nécessitent pas ou peu d’entretien, certaines sont équipées de batteries à plomb-acide ouvert, avec entretien.

D’ordre général, le chargeur est fourni avec l’engin, mais si vous devez vous équiper vous-même de ce dispositif, vous devrez respecter les points suivants pour faire le bon choix :

  • Choisissez un chargeur adapté au type de batterie qui alimente l’autolaveuse.
  • Optez pour un chargeur qui s’accorde au voltage de la batterie (12, 24 ou 48 Volts).
  • Les chargeurs traditionnels chargent la batterie tant qu’ils sont branchés. Vous êtes ainsi assuré que celle-ci sera entièrement chargée lorsque vous l’utiliserez, mais son usure est généralement prématurée.
  • Les chargeurs intelligents sont capables de détecter le besoin réel de votre batterie et de la charger en conséquence. Une fois la charge pleine, le chargeur s’éteint et n’use pas la batterie inutilement.